Syndrome d'apnées du sommeil
SAS: syndrome d'apnées obstructives du sommeil CPAP: traitement de référence

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Les masques (1)
· PPC (2)
· SAS (3)

Rechercher
Derniers commentaires Articles les plus lus

· la PPC ou CPAP = pression positive continue
· Les signes du SAS
· SAS: syndrome d'apnées du sommeil
· les masques
· Le principe de la PPC

· cou court + surpoids = SAOS
· le ronflementde votre partenaire est insupportable ?
· QUESTIONS

Voir plus 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Statistiques

Date de création : 14.07.2006
Dernière mise à jour : 14.05.2011
8articles


le ronflementde votre partenaire est insupportable ?

Publié le 14/05/2011 à 21:29 par sas


Chacun d’entre nous peut ronfler occasionnellement, par exemple lors d’un bon rhume.

Mais certains ronflements sont quotidiens et parfois extrêmement sonores, jusqu’à 100 décibels (le bruit d’un camion qui passe). Ils constituent alors pour l’autre une source d’inconfort, voire de perturbation du sommeil.

En cas de rhume, le ronfleur peut éviter le nez bouché par des lavages du
nez matin et soir au sérum physiologique, apprendre à dormir sur le côté si le ronflement ne se produit que sur le dos, éviter l’alcool le soir, les tranquillisants, les somnifères et perdre du poids si nécessaire.

Les produits lubrifiants vendus en pharmacie n’ont démontré ni leur efficacité ni leur innocuité.

En revanche, le port de gouttières (ou orthèses d’avancée mandibulaire) dans la bouche est généralement efficace.

Enfin, si votre conjoint ronfleur a une respiration qui se bloque
avant de reprendre bruyamment, s’il ne se sent pas reposé le matin, si la fatigue dans la journée s’accentue ou s’il est obligé de lutter pour rester réveillé, il est peut-être atteint du syndrome d’apnée du sommeil.

Seul un enregistrement de ses fonctions cardiorespiratoires au cours du sommeil, fait dans un centre spécialisé, permettra alors de confirmer la maladie et de conseiller le traitement le plus adapté.



cou court + surpoids = SAOS

Publié le 02/01/2010 à 20:09 par sas
cou court + surpoids = SAOS
bonjour
je profite de ces signes cliniques typiques d'un sujet ayant de grandes "chances" de faire des apnées obstructives pour mettre la photo du petit pingouin albinos

QUESTIONS

Publié le 31/07/2006 à 12:00 par sas
QUESTIONS
Bonjour
Je m'aperçois que ce site intéresse certains
Vous avez une PPC?
Vous avez des questions? alors posez les dans commentaires
A bientot

les masques

Publié le 30/07/2006 à 12:00 par sas
les masques
LES MASQUES: interfaces entrela machine qui envoie une pression et les voies aériennes supérieures, le plus souvent le nez

LES COMPLICATIONS
Fuites
Dessèchement nasal
Irritation oculaire
Ulcération nasale
Escarre de l’arête nasale
Inconfort du masque

LES 2 POINTS PRINCIPAUX quelque soit le masque:
Ne pas trop serrer
Eviter les fuites aux niveau des yeux

Le principe de la PPC

Publié le 15/07/2006 à 12:00 par sas
Le principe de la PPC
Comment ça fontionne ??
Et bien comme ça:

la PPC ou CPAP = pression positive continue

Publié le 15/07/2006 à 12:00 par sas
la PPC ou CPAP = pression positive continue
Elle consiste à envoyer une pression permanente dans les voies aériennes supérieures par l’intermédiaire d’un masque nasal

La pression continue va empêcher la fermeture complète des voies aériennes et donc la survenue de l’apnée

Les signes du SAS

Publié le 14/07/2006 à 12:00 par sas
Les signes du SAS
LA NUIT
Ronflements
Impression d'étouffer pendant le sommeil
Le conjoint remarque des arrets respiratoires
Impression de mauvaise nuit
Insomnie
nycturie

LE JOUR
Difficulté à se réveiller
mal de tete au réveil
Fatigue dès le rèveil
Somnolence dans la journée
Baisse de la vigilence
assoupissements difficiles à controler dans certaines situations
Baisse de la libido

SAS: syndrome d'apnées du sommeil

Publié le 14/07/2006 à 12:00 par sas
SAS: syndrome d'apnées du sommeil
Définition: arrêts respiratoires durant le sommeil de plus de 10 secondes avec une baisse de l'oxygène dans le sang et ceci au moins 5 fois par heures de sommeil



DERNIERS ARTICLES :
le ronflementde votre partenaire est insupportable ?
Chacun d’entre nous peut ronfler occasionnellement, par exemple lors d’un bon rhume. Mais certains ronflements sont quotidiens et parfois extrêmement sonores, jusqu’à 100
cou court + surpoids = SAOS
bonjour je profite de ces signes cliniques typiques d'un sujet ayant de grandes "chances" de faire des apnées obstructives pour mettre la photo du petit pingouin albinos
QUESTIONS
Bonjour Je m'aperçois que ce site intéresse certains Vous avez une PPC? Vous avez des questions? alors posez les dans commentaires A bientot
les masques
LES MASQUES: interfaces entrela machine qui envoie une pression et les voies aériennes supérieures, le plus souvent le nez LES COMPLICATIONS Fuites Dessèchement nasa
Le principe de la PPC
Comment ça fontionne ?? Et bien comme ça:
forum